Passer au contenu
Enflammez la CB et bénéficiez de -10% avec le code MB10 🔥
Enflammez la CB et bénéficiez de -10% avec le code MB10 🔥
L'histoire du briquet : De la préhistoire à aujourd'hui

L'histoire du briquet : De la préhistoire à aujourd'hui

L’histoire des briquets : Du passé à aujourd'hui

Le feu a toujours été une nécessité tant convoitée depuis la nuit des temps, notamment par les hommes préhistoriques qui s’en servaient pour se nourrir, en faisant cuir la nourriture qu’ils chassaient ou pour se protéger du froid en hiver.
L’Homme a toujours eu besoin d’avoir du feu à sa disposition même si cela reste un élément incontrôlable et pouvant créer beaucoup de dégâts (incendies...).
Nous avons décidé de vous raconter l’histoire du briquet, du passé à aujourd’hui, afin de vous présenter son évolution au fil du temps.
On vous laisse découvrir...

1. Briquet à silex

Présent depuis l’Antiquité, le briquet à silex a été créé bien avant l’allumette puisqu’elles ne voient le jour qu’au 18ème siècle.
Comme son nom l’indique, ce briquet a besoin d’un silex pour pouvoir fonctionner correctement.
Il suffit donc de frapper le silex, en se servant des bouts tranchants qu’il possède, sur les lames du briquet, ce qui va provoquer, par la suite, des petites étincelles.
En général, on se sert des étincelles créées par le choc entre les deux objets pour placer une matière inflammable à proximité comme du coton avec différentes substances pouvant aider la création de la flamme.

2. Briquet à mèche

C’est un plus tard, lors de la Première Guerre Mondiale qu’un nouveau prototype de briquet est utilisé en masse par les soldats français : le briquet à mèche.
Ce briquet n’a pas besoin de gaz ni d’essence pour fonctionner, le principe reste un peu le même que le briquet à silex puisqu’il s’agit d’une pierre à silex que l’on va faire tourner et qui va provoquer une étincelle et va allumer la mèche placée juste à côté.
Cette mèche contient des fibres de champignons appelés « Amadou », un élément très inflammable, parfait pour cet usage.

3. Briquet à essence

Peu de temps après, c’est en 1931, que le briquet à essence voit le jour.
Le côté pratique du réservoir, qui peut se remplir dès qu’il est vide, montre une réelle évolution, on ne se sert plus de fibre végétale mais d’une nouvelle ressource : l’essence. Son aspect moderne, son design plutôt haut de gamme, fait naître une nouvelle ère pour les fumeurs ou pour les amateurs de feu de camps.
La marque Zippo, née en Amérique, est la plus connue en matière de briquet à essence et donne son nom à cet objet chez les jeunes et adultes d’aujourd’hui.

4. Briquet à gaz

Seulement 2 ans après la naissance du briquet à essence, apparaît le briquet à gaz fonctionnant sur le même principe, un réservoir contenant du gaz, cette fois, et pouvant s’allumer avec la création d’étincelles grâce aux frottements provoqués par la pierre.
Le briquet à gaz eu plus de succès que le briquet à essence, il lui a donc volé la vedette sans le faire totalement disparaître puisque vous pouvez toujours en retrouver en vente sur notre site Misterbriquet.fr !

5. Briquet jetable

C’est en 1948, que le tout premier briquet jetable de poche est commercialisé par Marcel Quercia. L’innovation ne cesse d’évoluer, cet objet si pratique et transportable devient l’accessoire préféré de tous les fumeurs.
Proposé en vente à un prix tout à fait abordable, il se trouve facilement chez un buraliste. Plusieurs années après, c’est en 1973 que le premier briquet jetable de la célèbre marque BIC débarque à Paris. Et c’est un réel succès !

6. Briquet Clipper

En 1970, un nouveau problème de conceptualisation a été soulevé : la pierre, recevant trop de frottements à chaque allumage, se fatiguait beaucoup plus vite et le briquet n’était donc plus utilisable alors qu’il lui restait encore du gaz...
Ce défaut a pu être supprimé grâce à l’arrivée des briquets Clipper.
Dessinée par un designer espagnol, la pierre de ce briquet a la possibilité d’être enlevée et changée dès que besoin : ce qui va permettre une plus longue autonomie d’utilisation. Super idée !

7. Briquet tempête

Le briquet tempête appelé aussi « le briquet anti-vent » est tout à fait en capacité de rester allumer face à n’importe quelle condition météorologique (pluie, vent, neige...).
On se demande alors qu’elle est la différence avec tous les autres briquets ?
Tout d’abord, vous avez pu remarquer que la flamme est bien plus forte grâce à un mélange d’air et de butane, puis également par la présence d’un filament assurant un maintien solide de la flamme.
Il peut donc être utilisés par les aventuriers et autres personnes amenées à rester régulièrement en extérieur.

8. Briquet plasma

Le briquet plasma possède de nombreux avantages, créé récemment il offre des possibilités que l’on ne retrouverait pas forcément avec un briquet jetable classique.
Il ne nécessite ni gaz ni essence car il se recharge par branchement USB, au moins vous serez sûrs de le garder très longtemps avec vous.
De plus, il fonctionne malgré le vent puisque la flamme ne risque pas de s’éteindre et il est aussi très esthétique, un design épuré et un système d’allumage hypnotisant.
Venez vite découvrir nos nouveaux briquets à l’allure futuriste dans la rubrique « Briquets Plasma » pour épater vos proches !

 

Et voilà ! Vous en savez désormais un peu plus sur l’histoire du briquet : du passé à aujourd’hui, alors d’après ces explications avez-vous une petite préférence ?
Nous vous attendons sur notre site Misterbriquet.fr pour trouver votre briquet idéal !

Articles suivant Dans quels lieux est-il autorisé de fumer ?

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires